vendredi 20 décembre 2013

La confiance

Lorsque je reçois des personnes, connues ou inconnues, pour les masser, j’entre en relation avec une personne qui me fait confiance,  qui offre l’espace de son corps à mes mains.
Etre massé, c’est aussi cela, c’est être, dans sa vulnérabilité, dans son essence la plus pure, sans la barrière des mots, des défenses conscientes ou inconscientes. Bien sûr le corps a aussi ses défenses. Le corps sait aussi mettre en jeu des crispations, des nœuds, des émotions, etc… et quelques personnes ne vont pas forcément s’ouvrir aux mains de l’autre même si elles sont touchées, massées, etc… malgré le laisser-faire apparent. Cependant, je crois que le corps ne peut tricher longtemps avec ça.
Et déjà, laisser toucher son corps est déjà un grand pas vers l’acceptation de soi et la possible acceptation de l’autre.
Site de présentation de mon activité : http://www.massage-be-avignon.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire