vendredi 20 décembre 2013

Du massage assis

Après avoir offert quelques massages assis dans le cadre du téléthon, je vais faire découvrir, en compagnie d'autres praticiens, cette discipline à des lycéens du Vaucluse, ce vendredi.

Cette action, mise en place par une enseignante de l'IFMBE84, regroupe régulièrement des praticiens qui offrent ces instants découvertes à des jeunes pour qui cela est souvent la première approche du massage.

Gageons qu'ils apprécient ! Mon expérience avec les quelques enfants et ados que j'ai pu ainsi masser ont tous beaucoup aimé.

Site de présentation de mon activité : http://www.massage-be-avignon.com/

Praticienne agréée FFMBE

Praticienne en massages-bien-être sur Avignon, agréée FFME
Enfin... le saint-Graal... cette reconnaissance, pour laquelle je me forme depuis plus d'un an, d'une fédération à laquelle j'ai adhéré. 
Dès le départ j'ai en effet adhéré à leur démarche qui consiste à vouloir faire reconnaître officiellement le métier de praticien en massages-bien-être, et je suis heureuse de cet aboutissement.
Bien sûr il faut encore se battre contre les idées reçues et préconçues, mais je le fais je pense à ma façon en montrant que ce que je fais, je le fais avec coeur et passion.

Vous retrouverez donc mes coordonnées sur leur site désormais : ffmbe.fr

Au plaisir...

Site de présentation de mon activité : http://www.massage-be-avignon.com/

La confiance

Lorsque je reçois des personnes, connues ou inconnues, pour les masser, j’entre en relation avec une personne qui me fait confiance,  qui offre l’espace de son corps à mes mains.
Etre massé, c’est aussi cela, c’est être, dans sa vulnérabilité, dans son essence la plus pure, sans la barrière des mots, des défenses conscientes ou inconscientes. Bien sûr le corps a aussi ses défenses. Le corps sait aussi mettre en jeu des crispations, des nœuds, des émotions, etc… et quelques personnes ne vont pas forcément s’ouvrir aux mains de l’autre même si elles sont touchées, massées, etc… malgré le laisser-faire apparent. Cependant, je crois que le corps ne peut tricher longtemps avec ça.
Et déjà, laisser toucher son corps est déjà un grand pas vers l’acceptation de soi et la possible acceptation de l’autre.
Site de présentation de mon activité : http://www.massage-be-avignon.com/

Le métier de praticien en massages-bien-être

Le praticien massages-bien-être, tel que je le conçois, a pour fonction d’offrir à la personne un espace et un temps pour retrouver ses sensations corporelles, s’accorder de l’attention par l’attention du praticien, s’accorder du plaisir par le plaisir qu’offre le praticien, dénouer les tensions connues ou inconnues, se détendre, réapprendre la relaxation et le lâcher-prise, se réapproprier son corps dans son entier avec ce que cela implique sur la psyché.
Il est permis par la confiance que le praticien instaure dans un échange, dans le toucher respectueux, dans l’écoute des besoins, dans la tendresse et la bienveillance apportées.
Il utilise pour cela diverses techniques qui ont toutes le même objectif, non médical, et envisagées selon la personne, les besoins et le plaisir que prend le praticien à les prodiguer.
Il n’a pas de visée thérapeutique, mais plutôt préventive dans l’assouplissement des chairs, le dénouement de tensions, la prise de conscience de toutes les instances qui régissent notre vie, organes, muscles, tendons, respiration, repos, plaisir.
Il a pour limite le respect de soi et de l’autre, et ne navigue pas dans les sphères de la sexualité même si certaines personnes s’y égarent par méprise sur l’objet des soins dont ils sont entourés.
Il a toute sa place dans la société de bien-être que certains recherchent, écologie, bio, médecines douces, développement personnel. Bien qu’encore cantonné aux plaisirs de « luxe », de par les tarifs pratiqués dans certains instituts, son développement par des professionnels passionnés ne peut que favoriser les petites bulles de bonheur qui illuminent plus que la personne massée.
Dans un flyer, j’avais proposé ce slogan : « Réveillez le doudou qui est en vous » car cela résume pour moi ce qui ce déroule dans une séance.  La relaxation qui permet de toucher en soi la tendresse, évoquée par le doudou.

Site de présentation de mon activité : http://www.massage-be-avignon.com/